Différentes étapes de travail du Tapissier


Dans l’article précédant, intitulé « Existe-t-il des tapissiers pas chers ? »  j’avais nommé les différentes étapes de réfection des fauteuils à l’ancienne . Je vous propose désormais de détailler chaque étape de réfection.

1-      Sanglage d’une Chaise de Style Napoléon III

  J’ai fait un sanglage sur la carcasse car il n’y aura pas de ressorts. Le tapissier peut aussi faire le sanglage sous le cadre en bois si on choisit l’option avec ressorts.

Il faut d’abord tracer le milieu des traverses  à l’avant et à l’arrière. Avant de commencer, évaluer le nombre de sangles que l’on va utiliser. En fonction du nombre de sangles posées, le sanglage sera centré au milieu de l’axe tracé au crayon, ou bien de part et d’autre de l’axe On commence le sanglage par l’arrière. Prendre des semences de 14mm, faire un repli de la sangle de 2cm sur la traverse puis mettre 5 semences.

Prendre son tire-sangles pour tendre les sangles. Il faut mettre une bonne tension car le sanglage « c’est la vie du fauteuil ». Une fois que la bonne tension est obtenue, clouer la sangle avec 4 semences. Rabattez la sangle de 2cm et rabattez 3 semences .

Posez  toutes les sangles en prenant  soin de réaliser un damier. C’est ce quadrillage de sangles qui permettra de multiplier la force du sanglage.

2 – Guindage d’une chauffeuse Napoléon III

  Les ressorts ont fait leur apparition au début du XIXème siècle. Ils permettaient de faire des assises plus confortables. Vous en trouverez de différentes tailles c’est-à-dire de «3,4,5,6 et 7 tours. Comment faire pour disposer les ressorts ? Il faut remplir au maximum la surface du fauteuil avec les ressorts . Il doivent « presque » se toucher. Donc bien disposer les ressorts sur les sangles de façon homogène en veillant à ce qu’aucun nœud ne se retrouve dans l’axe des cordes de guindage. Ensuite cousez les pavillons aux sangles en utilisant le point à la grecque (avec la grande une aiguille droite et de la ficelle à piquer). L’étape suivante consiste à poser les cordes à guinder. Dans l’axe de chaque rangée de ressorts, enfoncez deux semences de 14 sur les  4 traverses du fauteuil.  Préparer les cordes pour le guindage. Calculez la longueur avant/arrière de chaque ligne de guindage en prenant en compte la hauteur des ressorts puis multiplier par 3 cette longueur. Pose de la première corde :   Prendre une corde, réalisez une boucle autour des  deux semences de 14cm. On a donc deux morceaux de corde qui pendent de chaque côté des semneces. Avec la corde la plus courte, il faut faire un premier passage et enroulez la corde autour des ressorts en abaissant les resssorts au niveau des taquets. Avec la corde la plus longue faire la même chose mais en réalisant des nœuds à chaque fois que l’on croise une corde.

3 – Fixation de la toile forte aux ressorts. Exemple sur un fauteuil bridge.

Lorsque le guindage est terminé, il faut recouvrir les ressorts avec de la toile forte afin de poser le crin. De plus la toile forte va permettre de boucher tous les trous afin que le crin ne tombe pas sur les ressorts On exécute le point dit « à la grecque » avec de la ficelle à piquer et un carrelet courbe.

 

4 – Positionnement des lacets

pour accueillir le crin sur cette chaise Louis Philippe il faut placer des lacets tout autour de l’assise. Ensuite on divise la profondeur du siège en 3 ou 4 parties égales. On exécute alors des rangées de lacets parallèles à l’axe transversal.   Exécution des lacets : Avec de la ficelle à piquer et un carrelet courbe, on fait des lacets d’environ 8cm  qui vont retenir le crin. Chaque lacet est piqué dans la toile forte en faisant des points arrières.

  5 – Mise en crin sur une chaise de style Louis philippe : la mise en crin peut se faire soit avec du crin végétal (feuilles de palmier main) ou bien de l’élancrin (fibres de coco). Pour remplir l’intérieur du siège, il faut commencer à garnir tout le contour de l’assise. La hauteur de la garniture étant normalement plus haute à l’avant qu’à l’arrière, il faut donc penser à adapter la quantité de crin. A droite et à gauche, il faudra réduire les poignées au fur et à mesure qu’on s’approche de l’arrière. Pour remplir l’intérieur de la chaise il faut procéder par rangées en progressant de l’arrière vers l’avant afin de bien voir la quantité de crin posée sur le siège. Plus on s’approche de l’avant de la chaise, plus il faut augmenter la grosseur des poignées. Quand toutes les lacets sont remplis de crin, il faut carder le tout pour rendre la masse de crin homogène c’est-à-dire qu’il faut bien mélanger les poignées de crin entre elles.

  6 – Emballage avec de la toile d’embourrure sur une chaise Louis Philippe . La pelote de crin va être emballer avec une toile d’embourrure. Pour l’instant la toile d’embourrure n’est pas fixée de façon définitive ; elle est maintenue avec les houzeaux. On la fixera après avoir exécuté le point de fond. Ne pas oublier de tracer le milieu de la toile d’embourrure dans le sens avant – arrière de la chaise. Toujours travailler d’arrière vers l’avant (en commençant par les centres) pour la profondeur puis de l’avant vers l’arrière pour les côtés. Il est aussi important de toujours travailler « en faces opposées »  c’est-à-dire dès qu’un houzeau est posé sur une face poser en un autre sur la face opposée. Cela permet de rester droit-fil.

A propos stephaniehallaire

Titulaire du CAP Tapissier d'ameublement en Sièges, je pratique la Réfection de sièges à l'ancienne depuis 9 ans. Littéralement passionnée par mon métier, je mets mon savoir faire à votre disposition pour sublimer vos fauteuils.
Cet article, publié dans tuto tapissier, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s