Différence entre tapissier et tapisserie


   Je ne vous présente plus le métier de tapissier décorateur/tapissier garnisseur. Par contre, dans cet article, j’aimerai vous présenter le métier de tapissier d’Art. Le tapissier d’Art est celui qui confectionne, soit à la main, soit avec un métier à tisser, une oeuvre textile en croisant ou en brodant des fils de soie ou de laine.

Lorsqu’il s’agit d’une fabrication à la main, le tapissier passe des fils de couleurs entre les fils d’une chaîne tendue verticalement (tapisseries de haute lisse) ou horizontalement. Le jeu de fils de trame forme le dessin et les coloris. La tapisserie à l’aiguille se fait sur un canevas uni (fils simple) ou sur un canevas Pénélope (fils double).

Le tapissier peut aussi utiliser des machines mécaniques pour faire sa tapisserie. Les machines utilisées sont dérivées du métier Jacquard.

Les tapisseries en mosaïque de laine : inventées par le peintre Fabrice en 1955. Le tapissier colle manuellement sur un calque, réalisé d’après le carton du peintre, plusieurs épaisseurs de laine superposées. Il détache ensuite chacune des couches qu’il recolle définitivement sur un support de toile.

Au moyen Age, il fallait environ 6 à 8 mois à un ouvrier pour tisser environ 1 mètre carré de tapisserie. A partir de la renaissance, le nombre de fils au cm carré fût porté à 10 ; l’ouvrier mettait alors 1 an pour tisser 1 mètre carré de paysage. Au XVIIème siècle, le grand nombre de personnage ralentit encore la vitesse de fabrication : plus d’un an pour 1 mètre carré.

Quelles sont les tapisseries célèbres. La tapisserie la plus connue est sans doute « le christ de gloire » exécutée à Aubusson sur un dessin de Graham Sutherland, achevée en février 1962.

La tapisserie de la reine Mathilde, conservée à Bayeux : c’est, selon la légende, une tapisserie au point brodée à l’aiguille réalisée par la reine Mathilde (?), femme de Guillaume le Conquérant. Cette tapisserie représente l’histoire de la conquête de Normandie. Elle comprend 72 scènes où figurent 623 personnages, 202 chevaux et mulets, 55 chiens, 505 animaux différents, 37 batiments, 41 vaisseaux et barques, 49 arbres.

En France, la tapisseries seraient apparue vers la fin du VIIIème siècle. Les 1ers ateliers parisiens auraient été crées au XIIIème siècle. L’art de la tapisserie prit son essor au XIVème siècle.

A propos stephaniehallaire

Titulaire du CAP Tapissier d'ameublement en Sièges, je pratique la Réfection de sièges à l'ancienne depuis 9 ans. Littéralement passionnée par mon métier, je mets mon savoir faire à votre disposition pour sublimer vos fauteuils.
Cet article, publié dans Tapissier paris, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s