Tapissier Paris : les différents styles des sièges (Renaissance, Louis XIII et Louis XIV)


Le style renaissance française 

  1. La chaise à bras d’époque Renaissance est en chêne ou noyer sculpté. Le fond et le dos sont rectangulaires, garnis de cuir gaufré
  2. La caquetoire pivotante : c’est un siège de forme trapézoïdale très prononcée. Le dossier est haut et étroit. Les accotoirs sont semi-circulaires. La caquetoire est soit en noyer soit en chêne. Ce type de siège est utilisé par les femmes au XVIème siècle.

Le style Louis XIII

  1. Comment reconnaître une chaire à bras de Style Louis XIII ,

    Comment reconnaître une chaire à bras de Style Louis XIII  ? 

     

    La chaire à bras : c’est un fauteuil à dos et fond rectangulaire, rappelant la structure de la chaise à bras. La garniture est constituée d’un rembourrage en pelote et recouverte d’un cuir gaufré souvent d’un couleur vive rehaussé d’or. Les supports d’accotoir sont terminés par un simple bouton ou une tête de femme, de bélier ou de lion.

  2. Le fauteuil à haut dossier : il n’est pas encore très courant. Les piétements sont tournés en spirale, en balustre ou en chapelet. Le dossier est rectangulaire sans bois apparent et les accotoirs sont en bois.
  3. La chaise à haut dossier : c’est une chaise dont le dossier est haut et terminé par une traverse en forme d’arbalète. Apparition des premières garniture piquée. Epoque transitoire Louis XIII- Louis XIV : c’est le début des fauteuils à os de mouton. Les tissus qui recouvrent ces sièges sont soit en brocard, en damas, en velours ou en tapisserie. En général, il s’agit de gros motifs symétriques.

NB : Photo extraite du manuel : Tous les styles, du Louis XIII à l’art Déco de Sylvie Chadenet et Maurice Espérance

Le style Louis XIV

  1. Le placet : c’est un tabouret rectangulaire ou carré à quatre pieds droits dorés. Les piétements sont en hêtre et richement sculptés. La garniture est grossièrement piquée. La pelote est en goutte de suif. Les tissus sont agrémentés de frange et clous décoratifs.
  2. Les fauteuils sont majestueux, à très haut dossier et droit (le dossier plus large que
    fauteuil Louis XIIV
    haut a disparu).. Les accotoirs sont incurvés et terminés par une volute. A noter : à la fin du règne, les bras se reculent et ce recul permet généralement de distinguer un fauteuil Louis XIV d’un fauteuil de fin de style ou encore Régence.
  3. La chaise à dos : chaise à fond légèrement trapézoïdale. Le dossier est haut et terminé par une traverse en forme de chapeau de gendarme. Les piétements  sont tournés. La garniture est en goutte de suif pour le fond et à pelote
  4. Le fauteuil en confessionnal : c’est l’ancêtre de la bergère. Il était destiné au prête qui s’asseyaient confortablement dans un fauteuil pour écouter les confessions. Le confessionnal est un siège dont le fond est réuni au dossier par les joues entièrement garnis. Le confessionnal possède un coussin amovible. Les piétements sont en os de mouton mouluré. La garniture du fond est en cuvette ; les joues et le dossier est en pelote

A propos stephaniehallaire

Titulaire du CAP Tapissier d'ameublement en Sièges, je pratique la Réfection de sièges à l'ancienne depuis 9 ans. Littéralement passionnée par mon métier, je mets mon savoir faire à votre disposition pour sublimer vos fauteuils.
Cet article, publié dans Tapissier paris, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s