Fauteuil Bridge réfection


Le fauteuil bridge est un fauteuil parfait pour débuter la réfection de fauteuil car il ne comporte pas de difficultés techniques particulières, contrairement au fauteuil crapaud ou au sièges de style empire par exemple. Vous trouverez ci dessous le détail de la réfection du fauteuil bridge que je viens de terminer :

  • Le sanglage du fauteuil bridge : le tapissier utilise de la semence de 14 mm ou 12 sanglage bridgeonces et de la sangle en jute. Le sanglage du fauteuil bridge s’effectue par le dessous, sous les traverses. Sur certains fauteuils, le sanglage s’effectuera sur la traverse. Le tapissier marque le centre de la traverse avant et arrière. Les sangles sont d’abord posées dans le sens de la profondeur du siège, c’est de l’avant vers l’arrière ou inversement. Une fois que toutes les sangles sont posés, le tapissier pose les sangles transversales en commençant toujours par l’avant du fauteuil.
  • Pose des ressorts sur fauteuil bridge : la première question que le tapisser va se poser : combien de ressort vais – je poser ? Sur un fauteuil bridge, qui à une forme trapézoïdale, il faut poser 7 ressorts ; la première rangée de 3 ressorts est posée le plus prêt possible de la ceinture du bridge. pose ressorts fauteuilPuis le tapissier pose une deuxième rangée de 3 ressorts et enfin une dernière rangée de 2 ressorts. Les ressorts doivent être positionner les plus rapprochés les uns des autres. Il faut éviter qu’il y ait trop d’espace entre chaque ressorts. De même les ressorts doivent être concentrés vers le centre de l’assise. Pour maintenir les ressorts à la sangle, le tapissier les coud avec de la ficelle de lin en exécutant un point à la grecque.
  •  Guindage des ressorts du fauteuil bridge : technique longue et qui nécessite un peu guindage ressortsde force dans les bras. Le tapissier pose des cordes longitudinales et transversales. Les cordes longitudinales étant celles allant de l’avant vers l’arrière de la traverse. Quelle longueur de corde faut il prévoir ? Pour le savoir il faut prendre la longueur de ceinture à ceinture en passant au dessus des ressorts, puis le tapissier multiplie par guindage ressorts fauteuil bridgetrois cette longueur qui servira aux rappels et aux nœuds. Le tapissier commence toujours par les cordes transversales qu’il va clouer sur la traverses par un nœud simple
  • Pose de la toile forte du fauteuil bridge : pas de difficulté particulière pour la pose de la tapissier toile forte. Le tapissier utilise des semences de 9mm pour poser la toile forte. Ensuite il coud le toile aux ressorts en utilisant de la ficelle à piquer et un carrelet courbe. Voir le schéma ci contre
  • Mise en place des lacets sur le fauteuil bridge : le tapissier pose lacet fauteuilpose une série de lacets qui vont servir à maintenir le crin et contrôler sa densité. Les lacets du pourtour sont à 3 cm du pourtour de la ceinture du fauteuil bridge. Le tapissier pose les lacets à l’aide d’un carrelet courbe en partant de l’arrière du fauteuil bridge, il fait tout le tour de l’assise et termine par l’avant. Il faut toujours un lacet à cheval sur l’axe pour éviter de chasser le crin sur les côtés
  • Mise en crin du fauteuil bridge: le tapissier détermine la hauteur de la garniture pour pouvoir déterminer la quantité de crin nécessaire dans les lacets. Puis il prépare des poignets de crin homogène qu’il va enrouler autour de chaque lacet. Les poignées sont cardées manuellement pour obtenir un résultat régulier. Le tapissier commence de l’arrière pour avancer progressivement vers l’avant.
  • Modelage de la pelote du bridge : respect du style et des lignes du bois. La garniture du fauteuil bridge est très facile à réaliser car c’est une garniture en mourant
  • Réalisation du point de fond : tracé, piquage et serrage puis fixation de la toile d’embourrure
  • Réalisation des différentes coutures nécessaires : repérage et tracé du point de fond puis du point d’échelle pour écraser la garniture en mourant
  • Pose de la piqûre de crin : couture des lacets en point avant sans ampleur, pose du crin
  • Pose de la toile blanche
  • Pose du tissu final
  • Pose du jaconas
  • Réalisation du dossier (reprendre une partie des étapes ci dessus)bridge ursula

 

 

 

 

Article écrit par Stéphanie Hallaire, Tapissier Rueil Malmaison

A propos stephaniehallaire

Titulaire du CAP Tapissier d'ameublement en Sièges, je pratique la Réfection de sièges à l'ancienne depuis 9 ans. Littéralement passionnée par mon métier, je mets mon savoir faire à votre disposition pour sublimer vos fauteuils.
Cet article, publié dans tuto tapissier, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s